En direction du sud, la route menant à la capitale serpente parallèlement à la côte. Capitale de la Corse, Ajaccio, Aiacciu, avec ses 60 000 habitants, est située dans la partie nord de la baie du même nom. Elle est entourée d'un anneau de montagnes vertes.

Ici se situe le siège de l'Assemblée de la province qui s'occupe des questions qui touchent à l'ensemble de l'île. La légende dit qu'Ajaccio aurait été fondée par le héros grec Ajax. Elle a été complètement détruite par les Sarazins au Xe siècle, puis reconstruite par les Génois quatre siècles plus tard.

A l'extrémité supérieure de la place d'Austerlitz, on peut voir un énorme monument napoléonien. Napoléon Bonaparte est né à Ajaccio, et son nom est indissociable du nom de la ville. Ici, tout le rappelle. Les Bonaparte ont retracé leur arbre généalogique jusqu'à la dernière maison romaine. La famille aristocratique de Florence s'installe en Corse au XVIe siècle. L'avocat Carlo Bonaparte épouse ici Laetitia, fille d'une riche famille d'ajacciens d'origine sarrazine. Treize enfants sont nés de leur mariage dont cinq sont morts jeunes. La famille envoie leur deuxième fils, Napoléon, dans une école militaire française pour apprendre le français en plus de sa langue maternelle italienne.

Mais la ville, avec son agitation méridionale, vaut aussi la peine d'être visitée pour ses autres sites. La cité peut être divisée en deux parties. La vieille ville s'étend de la place Marc Shuffle à la Citadelle. La seconde partie est celle du quartier du port : Borgo. Ses maisons en plâtre écaillé et ses restaurants sont pittoresques, tels ceux de Naples ou de Marseille. Elle abrite le port de ferry, les gares routières et ferroviaires. Bordé de boutiques de vêtements élégants, le spacieux Cours Napoléon est un monde différent où Ajacciens et toutistes se promènent.

La partie moderne de la ville, ancien petit village de pêcheurs de corail, est devenue un centre animé. Elle se caractérise par ses rues commerçantes, ses petits restaurants intimes. La Citadelle, ancien château fort génois qui protégeait des attaques maritimes, était propriété de l'armée jusqu'en 2020. Elle appartient aujourd'hui à la ville.

La baie d'Ajaccio et ses environs figurent parmi les plus beaux endroits du monde et ses plages sont magnifiques.